AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 viens allons ensemble, c'est un joli soir pour mourir. (jules)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jaël Sherman

avatar

- messages : 99
- here since : 27/05/2016

- checkbook
NOTEBOOK:

MessageSujet: viens allons ensemble, c'est un joli soir pour mourir. (jules)   Dim 16 Oct - 13:08

c'était un précieux pas d'abdication. une reine courbant l'échine. dépossédée d'une couronne coulée d'or elle avait préféré s'orner les yeux de l'artifice mordoré des maquilleurs minutieux. rien n'était laissé au hasard, tout s'accordait pour rehausser le teint diaphane des mourants. l'image qui se moirait dans le miroir était celle d'une gosse indisciplinée que le temps avait sensiblement tenté d'assagir, que les réunions familiales aux abonnés absents avaient fait éclore un profond ressentiment. quelques mois venaient de découler depuis la fameuse soirée du verre brisé, des bulles chamarrées et de l'hérésie parentale qui s'en était suivie. quelques mois pour fomenter une alliance sulfureuse, négociée entre deux coups de reins pour assortir deux familles qui ne possédaient rien en commun si ce n'est la prétention des rois et reines de manhattan. parfois c'était sire bernstein qui se faisait l'invité d'honneur d'une mère fardée, désabusée, et bien trop vite déshabillée. parfois c'était dans ce palace des hautes tours, ce balcon accroché au ciel que les rendez vous avaient lieux. et chacune de ces entrevus se faisait sous le chaperon de l'un ou de l'autre des enfants prodigues. mais jamais les deux. ils veillaient bien à s'éviter, à ne jamais se croiser, à ne jamais empiéter sur le terrain miné de l'autre.

mais aujourd'hui l'altesse envolée, jaël restée seule dans la tour d'ivoire de son cauchemar de richesse, elle avait décidé de dérober le tour de jules. de renverser la donne et de poser les as de pique noircis sur la table de verre. si la compagnie des parents ne t'enchante pas ce soir, tu es cordialement invité chez moi, là où la nuit ne sera pas remplie de leurs cris d'agonie destinés à satisfaire leur appétit charnel. découvert sur un réseau social en vogue, là où il pavanait dans une sublime photo de professionnel, arrangé comme une divinité consacrée, le regard éteint des rebelles en déni, jules ne faisait pas parti du peuple caché, dérobé aux yeux de la société. elle n'était certes pas dans la certitude que son invitation serait accepté, mais toutefois l'avait-elle fortement espéré. peut-être était-ce pour cela qu'elle tournait désormais en rond dans ce salon trop grand pour une gamine de son gabarit, les yeux fardés de poussière dorée, les joues rosies par le feu de cheminé, la robe échancrée sur sa cuisse, rudement choisi à la faveur de ce dîner bancal, où peut-être gamine à la provocation fatale, tu finirais seule à couper tes larmes à la vodka.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
viens allons ensemble, c'est un joli soir pour mourir. (jules)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et quand vient le soir, pour qu'un ciel flamboie, le Rouge et le Noir ne s'épousent-ils pas ? [Libre]
» L'Etoile Du Soir
» QUI QUI VA AU K'FÉE DEMAIN SOIR POUR LA TEUF DE LA ZIC ?
» Viens boire un coup et t'en auras pour ton argent [Libre]
» La Sirène…

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - upper east side - :: welcome to my house-
Sauter vers: